Les nouvelles mesures sanitaires au travail et en vacances

Mesures sanitaires COVID

Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, il est nécessaire de respecter scrupuleusement les mesures et recommandations d’experts pour la prise en charge des soins bucco-dentaires. Pour cela, le Conseil National de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes a constitué un conseil scientifique afin de lister ses recommandations et de les soumettre pour validation au Ministère des solidarités et de la santé.

Voici donc les dernières recommandations disponibles depuis le 15 juillet 2020.

Organisation de vos locaux

Salle d’attente et secrétariat

La salle d’attente et le secrétariat doivent offrir une utilisation limitée afin de réduire au maximum les contacts entre les patients et le personnel de soin. Vous pouvez débarrasser tous les objets non indispensables sur les tables comme les magazines, les jouets et même les plantes. Vos patients doivent pouvoir utiliser une solution hydroalcoolique ainsi que des masques de protection. Vous devez également afficher le protocole friction et les mesures barrières nécessaires. Dans l’idéal, il est nécessaire de mettre en place un système de protection pour les membres de votre cabinet comme une vitre ou un plexiglas. Le nombre de places assises doit être limité avec un espacement d’un mètre minimum. Désinfectez régulièrement votre cabinet et aérez correctement la pièce.

Salle de soins

La salle de soins doit être la plus vide possible afin d’en assurer facilement le nettoyage. Les patients à traiter sont les seuls à pouvoir entrer dans la salle de soins. Pour les mineurs ou les patients non autonomes, l’accompagnant devra patienter dans la salle d’attente. La porte doit rester fermée durant toute la durée du rendez-vous. Votre matériel informatique doit être protégé d’un champ protecteur ou d’une housse afin de faciliter le nettoyage et la salle de soins doit être aérée régulièrement au minimum 15 minutes après chaque geste aérosolisant.

Évaluation de vos patients

Les patients ne doivent pas se présenter spontanément au cabinet. Vous pouvez réaliser une première évaluation par téléphone afin de classer chacun d’entre eux en deux groupes. Les patients avec Covid-19 avéré non guéri, les patients en contact étroit avec un patient Covid-19 avéré et les patients présentant des symptômes évocateurs du virus sont classés dans un groupe 2. Les autres dans un groupe 1. Vous pouvez réaliser les soins urgents et les soins non-urgents des patients du groupe 1. Pour les patients du groupe 2, vous devez traiter uniquement les soins urgents sur des plages horaires dédiées.

Respecter les gestes barrières et toutes les recommandations durant les congés

Durant cette période estivale et pendant les vacances, il reste nécessaire de respecter toutes les recommandations gouvernementales. Que ce soit pour le port du masque, les distanciations sociales ou les gestes barrières, il est indispensable de bien les respecter pour un retour au cabinet dans des conditions optimales.

Abonnez-vous à notre newsletter